schémème age

 le signifiant « ag(e) » implique une notion de passage : le nuage passe, le fer à repassage, le blocage (passage bloqué), le virage (passage qui vire), le dérapage (passage dérapant), sciage (passage de la scie)… Bref « ag(e) semble sous entendre un mouvement continu d’un point à un autre et l’âge n’est t-il pas le passage continu des ans !
Un Ange passe et un magicien fait des tours de passe-passe, non ?

Suffixer en -age sous-entendrait donc ce concept dynamique de mouvement d’un point à un autre. Alors « ruminage » pourrait être toléré, quand on y panse et repanse. Quel reflux dans l’oesophage !

PS ag(e) doit avoir un second sens insu (unbewust) que j’ignore encore. Si vous avez des idées, vous êtes le bienvenu!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !